Notre doctorante en première année Marie-Laure Pons, en collaboration avec Shimadzu Corporation, a eu l’opportunité de présenter son projet de recherche de thèse sur “la détection des synucléines et de leurs isoformes par spectrométrie de masse dans le sang et le liquide céphalorachidien de patients atteints de maladies neurodégénératives” au congrès des CoENs (Centre d’Excellence en maladies Neuro-dégénératives) à Lille.